Sélectionner une page

Comment définir la dématérialisation des marchés publics ? Dès le 1er octobre 2018, la totalité des marchés publics dont la valeur ajoutée est égale ou au-dessus de 25 000 euros HT seront nécessairement divulgués sur une architecture en ligne, qu’on appelle profil acheteurs. Les sociétés qui souhaiteront répondre à ce secteur seront aussi dans la contrainte d’apporter une réponse grâce au profil acheteur, et la totalité des transactions seront dématérialisées. La dématérialisation des marchés publics offre un choix de visionner les prestations promises des marchés publics, d’apporter une réponse en ligne et de compléter à discuter avec les services publics. Généralement, l’acheteur public ne demande pas les papiers qu’il peut avoir avec un autre organisme certifié ou les papiers qu’il a déjà transmis et qui demeurent valables. La direction des affaires réglementaires ou la DAJ indique que le profil acheteurs certifie la sécurité, la confidentialité, l’intégrité et la traçabilité des transactions.

Qu’appelle-ton profil acheteurs ?

Le profil acheteurs est décrit selon l’article 31 du décret 2016-360 comme l’architecture de dématérialisation permettant surtout aux consommateurs de mettre les documents de la visualisation à mesure des opérateurs financiers par internet et d’y recevoir les documents envoyés par les candidats et les soumissionnaires. Il faut savoir que ces espaces en ligne permettent de visionner les prestations promises de marchés publics et fournissent aussi l’élaboration d’un site personnel avec authentification afin de soumettre sa demande d’embauche. Également, ils proposent une prestation de service de messagerie pour discuter des dossiers et mettre en place des interrogations aux services publics sur son marché public. Toutefois, il est imaginable d’avoir accès au profil d’acheteur de différentes méthodes : à l’intérieur d’un onglet consacré du portail des services publics touchées ou au travers d’un outil d’indexation. La DAJ rajoute qu’il y a quelques centaines de profils acheteur. L’administration centrale et ses prestations déconcentrées disposent d’un profil acquéreurs qu’on appelle PLACE.