Sélectionner une page

Avant toute chose, il faut préciser que la réponse à un appel d’offres doit comporter 2 parties qui sont la candidature et l’offre technique. La partie candidature doit présenter les capacité techniques, professionnelles et financières de la société. Ce sont les compétences en générales au travers des documents demandés dans le Règlement de la Consultation. D’un autre côté, la partie offre permet de répondre aux besoins concrets de l’acheteur. Ceci dit, les éléments techniques, méthodologiques et financiers nécessaires à la réalisation de la prestation doivent être présentés.

Préparation de l’offre technique : quels sont les documents à mettre en priorité

En ce qui concerne l’offre technique, le plus important c’est le cahier des charges qui présente les besoins effectifs de l’entité publique. Il va aussi falloir l’étudier, l’interpréter et reformuler le besoin dans la réponse. Ainsi, on pourra démontrer qu’on a bien saisi le contexte, les enjeux, le périmètre de la mission. Il y a aussi le CCAP qui ne doit pas être négligé puisqu’il détaille les conditions d’exécution de la prestation, ce qui peut permettre d’orienter l’offre technique.

Dossier de candidature : par où commencer ?

En premier lieu, il faut se focaliser sur le RC car il a le rôle de lister l’ensemble des documents à fournir au niveau la candidature. En ce qui concerne les références, il est important de les fournir dans la candidature avec la présentation de la société en question. En effet, elles permettent à l’acheteur d’évaluer nos capacités professionnelles. D’ailleurs, il est même recommandé de joindre un dossier de présentation de l’entreprise avec l’historique, les effectifs, présentation de notre activité, et bien sûr nos références. Attention quand même à ne pas trop charger le dossier. Cependant, il doit quand même être personnalisé et correspondre à la prestation souhaitée par l’institution.